0

Google Maps joue les hélicoptères

Actu, Web, Google

closeCet article a été publié il y a 6 ans 9 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Stop aux idées reçues…Non, l’expérience virtuelle ne se résume pas à flâner dans un casino en ligne ou à télécharger une application facebook pour savoir si quelqu’un est homo ou pas.

La preuve avec Google Maps, qui vient de mettre en place une nouvelle fonction tout simplement superbe : l’ Helicopter View.  Pour en profiter, il vous faut d’abord télécharger (gratuitement)  le plug-in Google Earth : http://www.google.fr/intl/fr/earth/download/ge/agree.html

Il ne vous reste plus qu’à partir à la découverte du monde : des rues de France aux paysages du Grand Ouest américain, de la sublime côte californienne jusqu’aux petits villages italiens, vous survolez les territoires en 3D au gré de vos envies de voyage.

En prime, l’application sait devenir pragmatique et répondre à des besoins beaucoup plus terre-à-terre, comme celui de se rendre quelque part en évitant de se perdre en chemin.  En effet, vous pouvez visualiser tout un itinéraire comme si vous utilisez votre carte habituelle sur Google Maps. Il est même possible de sélectionner le mode de transport !

L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle permet de prendre de vrais points de repères lorsque le trajet choisi n’est pas vraiment familier. Vous pouvez par exemple imprimer la route à suivre et annoter des éléments repérés avec Helicopter View. Comme ça, le « après le rond-point, rouler 600 m puis tourner à droite » peut être complété par un « après le rond-point, rouler 600 m puis tourner à droite (juste après la grande maison verte au portail jaune) ». Du coup, vous pouvez partir à l’inconnu avec un comportement digne d’un joueur de blackjack : vous prenez des risques, mais des risques « calculés ».

Enfin…pour être honnête, il va falloir encore patienter un peu pour que tous les détails soient ajoutés en France, la primeur étant laissée aux USA.

 

Rédigé par

Tags:

Les commentaires sont actuellement férmés.