0

[Test] SOCOM : Special Forces sur Playstation 3

Jeux vidéo

closeCet article a été publié il y a 6 ans 8 mois 24 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Depuis quelques jours, j’ai l’occasion de tester le dernier né des studios de Zipper Interactive à savoir SOCOM : Special Forces (SOCOM 4 : U.S. Navy SEALs pour la version US).

Le jeu est sorti le 20 avril dernier en exclusivité sur Playstation 3 et viens donc succéder à MAG, le dernier FPS de Zipper.

Ce nouvel opus de SOCOM s’oriente donc plus action et adopte un scénario évitant de tomber dans l’enchaînement de missions comme ont l’a connu dans des précédents SOCOM.

Dans cette nouvelle version, on se retrouve donc au sein d’un nouveau conflit en Asie où s’enchaîne phases stratégiques et scènes d’action pure, toujours accompagné de une à deux équipes de deux personnes à qui vous devrez ordonner d’attaquer, de se mettre à couvert ou de se rassembler.

Graphisme :

La réalisation graphique est plutôt bonne, mais totalement inégale.

On retrouve des personnages bien réalisés, un environnement assez beau et assez réaliste, mais certains objets semblent sortir d’une autre époque et le jeu souffre que quelques bugs de collision (qui pourront être corrigés par des patchs).

Ces petits défauts peuvent se faire facilement oublier grâce à une profondeur de champ vraiment grande qui assure une bonne immersion dans le jeu et permet de vraiment profiter de ce paysage assez riche que l’on a l’impression de redécouvrir à chaque passage.

Bande Son :

La bande son est plutôt bonne sans être excellente.

Par contre, les doublages français laisses à désirer et ne convainquent pas vraiment.

Heureusement la bande son aux tendances asiatiques crédibilises assez l’environnement.

Jouabilité :

Les phases stratégiques sont assez simples à prendre en main.

Le contrôle des alliés a été simplifié à l’extrême, ce qui n’est pas plus mal, mais qui aurait pu être un peu plus complet.

Pour l’utilisation du personnage en tant que tel est quant à elle assez instinctive sauf pour l’utilisation des grenades qui auraient pu être amélioré.

La compatibilité avec le Playstation Move est vraiment bonne, mais comme pour tous les FPS compatibles Move, on préférera quand même l’utilisation de la manette.

Le jeu offre une certaine liberté au niveau du gameplay en alternant les phases stratégiques en équipe et les infiltrations solo plus calmes.

En résumé :

Sans être parfait, ce jeu rajeunit plutôt bien la série SOCOM et s’offre une durée de vie de 6 à 8 heures, ce qui reste assez correcte par rapport aux FPS actuels.

De plus, le mode multi est vraiment bien fournit, je n’ai pas pu en profiter longtemps à cause du hack que connait actuellement le PSN, mais le peu que j’ai pu voir ma plus.

On a le choix entre plusieurs modes de jeux qui iront du simple affrontement à 5 contre l’IA ou du champ de bataille allants jusqu’à 32 joueurs.

En prime voici les 10 premières minutes du jeu : (j’ai eu un peu de mal la première fois)

Pour ce jeu, je donne donc la note de 15/20, pour une réalisation moyenne, mais un multi qui envoit déjà du pâté ^^

 

Rédigé par

Tags: ,

Les commentaires sont actuellement férmés.