1

[Test] Battlefield 3 sur Playstation 3

Les tests, Jeux vidéo

closeCet article a été publié il y a 6 ans 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le voici enfin le Saint Graal des jeux de simulation de guerre. La galette de Battlefield 3 a enfin atteint les entrailles du lecteur blu-ray de ma Playstation.

Le constat est assez mitigé avec à la fois du très bon, mais aussi du moins bon avec quelques déceptions.

La saga Battlefield a commencée il y a presque 10 ans, avec la sortie de Battlefield 1942 en 2002, depuis le jeu a connu de nombreux succès, surtout avec les deux derniers opus de Bad Compagny qui ne cachaient pas leur envie d’en découdre commercialement avec la saga Call Of Duty.

Porté par le studio DICE, devenu maitre dans la création de FPS militaire, Battlefield 3, nous donne grandement envie surtout après les sublimes vidéos très prometteuses publiées par EA Game depuis quelques mois.

C’est donc avec enthousiasme que je vous propose de découvrir ce nouveau Battlefield.

Graphismes :

Premières déceptions, les vidéos de teasing avaient placé la barre très haute au niveau des graphismes. La réalité est différente, les vidéos avaient été réalisées avec la version PC sur des machines ultras boostées que l’on ne peux comparer avec une Playstation 3.

La version PS3 n’est pas aussi belle surtout au niveau des personnages que je trouve assez moches et certains éléments qui souffrent d’aliasing, mais pour le reste, les paysages et l’environnement sont vraiment bien réalisés.

Les explosions sont assez impressionnantes et le nombre d’objets virevoltants dans l’air durant les nombreuses scènes de destruction semble plutôt réaliste.

La nouvelle version du moteur Frostbite est vraiment bien gérée, car le jeu ne souffre d’aucun ralentissement bien que les décors soient vraiment très vastes, même en mutli.

Bande-Son :

Pour moi l’un des plus gros point fort du jeu : l’ambiance sonore.

Le bruit métallique des armes, les explosions, les coups de mortier, le craquement du sol, le moteur des véhicules… tous ces éléments bénéficie d’un traitement proche de l’excellence, si vous êtes équipé d’un bon casque surround ou d’un home cinema de qualité, vous allez vraiment « kiffer votre race » (pardonnez moi du peu).

L’un des environnements sonores les plus impressionnants selon moi, a été durant la première mission dans les airs où le son des moteurs des avions à vos côtés, vous décalqueront les oreilles dans un réalisme déroutant.

La musique plutôt discrète sait nous surprendre quand il faut et correspond vraiment avec l’univers militaire du jeu d’autan plus que l’on retrouve des références à la musique du générique de tous les précédents Battlefield.

Même la version française des voix est plutôt réussie, c’est pour dire, mais encore une fois la version originale domine très largement.

Jouabilité :

La jouabilité reste proche des Bad Compagny au niveau de l’affectation des touches (c’est à dire pas du tout pareil que sur Call Of Duty histoire de bien se démarquer).

La mobilité du personnage est plutôt bonne même si l’on ressentira une certaine lourdeur au niveau de certains déplacements (en même temps dans la vraie vie un 720° backflip quickscope over the titanic de la mort qui tue baaaah c’est pas facile quand même ^^).

Les mouvements sont quand même totalement libres avec la possibilité de vous accroupir et surtout de vous allonger, ce qui vous sauvera plus d’une fois la vie.

Le multijoueur comme à son habitude est juste excellent et est encore plus complet que celui de ses prédécesseurs.

On notera tout de même la disparition des postes de commandants qui permettait de commander les différentes esquades et mettait un peu d’ordre dans ces affrontements à 32 contre 32.

En résumé :

Comme prévu, Battlefield 3, tiens presque toutes ces promesses.

Le solo reste dans la moyenne avec une durée d’environ 7 heures malgré une difficulté assez élevé, car contrairement à certain FPS arcade, ce jeu mise sur le réalisme et vous décéderez en seulement 2 voir 3 balles si vous avez de la chance même en mode normal.

Je pense par contre que la prise en main du jeu sera plus difficile qu’avec un Call Of Duty pour les novices en partie à cause de son réalisme et d’adressera à un public qui déjà bien habitué à la saga.

Je vous invite maintenant à découvrir mes 10 premières minutes sur BF3.

Je vous demanderai juste d’être indulgent sur mon gameplay médiocre, car depuis plusieurs mois je jouais surtout à CoD, ma première partie de BF était donc assez mauvaise :

 

Rédigé par

Tags: ,

Un Commentaire Voir les tweets

  1. joffreymaz - Le mardi 29 Nov 2011 à 11:52

    Si tu as l’occasion, je te conseil te le tester sur PC, ça en vaut le coup 😀