1

[Test] Steelseries KANA et KINZU v2 PRO Edition

Les tests, Jeux vidéo

closeCet article a été publié il y a 5 ans 11 mois 9 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Présentées au CES 2012, je vous propose de découvrir aujourd’hui deux nouvelles souris de chez Steelseries.

Tout d’abord, voici la nouvelle version de la KINZU qui revient dans une version 2.

Il existe une version normale et une version PRO Édition et c’est de cette dernière dont nous allons parler.

La souris Kinzu V2 Pro est une souris ambidextre développée en collaboration avec des équipes de joueurs professionnels telles que les teams  Natus VincereSK GamingFnaticEvil Geniuses.

Elle est équipée de 3 boutons, d’une molette, d’un câble tressé de 2 mètres et mesure 64 (L) x 36 (H) x 117 ℗ mm pour 77 grammes.

Grâce à ces patins en Téflon, la souris bénéficie d’une glisse excellente avec très peu de frottement.

Elle est équipée d’un capteur optique de 3200 dpi qui lui offrent une précision très fine, il est possible d’augmenter ou diminuer la précision du capteur entre deux valeurs prédéfinies grâce au bouton centrale.

Le dessus de la souris est en plastique laqué noir (rouge et gris sont aussi disponibles).

L’ensemble, bien que très simpliste est très bien finis et plutôt efficace. En partie, la réactivité et la précision sont vraiment très bonnes.

La deuxième souris que nous allons voir est la KANA, qui vient compléter la gamme des souris de taille moyenne de SteelSeries.

La souris KANA est elle aussi une souris ambidextre développée en collaboration avec des équipes de joueurs professionnels telles que les teams  Natus VincereSK GamingFnaticEvil Geniuses.

Elle est équipée de 5 boutons, d’une molette, d’un câble tressé de 2 mètres et est un peu plus grande que la souris précédente avec des dimensions de 64 (L) x 37 (H) x 127 ℗ mm pour 72 grammes.

Cette souris bénéficie des mêmes propriétés de glisse que la Kinzu v2 PRO et possède les mêmes patins en Téfon.

La KANA est plus précise que la Kinzu car elle est équipée d’un capteur optique de 3600dpi.  Il est aussi possible d’augmenter ou diminuer la précision du capteur entre deux valeurs prédéfinies grâce au bouton centrale.

La grande différence avec la Kinzu est l’ajout de deux boutons latéraux géant, qui vous permette d’avoir plus de fonctions à porter de mains.

Cette souris joue aussi dans la simplicité avec un design très simple puisque SteelSeries a vraiment travaillé sur les performances et la robustesse de la souris plus que sur le design.

En partie, la souris est juste magique, une précision irréprochable est des réglages assez pointus afin d’adapter la souris à votre style de jeu.

Les souris sont entièrement configurables grâce au SteelSeries Engine qui vous permettra de

  • Définir des paramètres CPI personnalisés
  • Programmez les boutons de la souris
  • Régler la vitesse de balayage
  • Enregistrer des macros
  • Suivre les statistiques d’utilisation bouton
  • Créer des profiles en fonction des jeux

 

 

Rédigé par

Tags: ,

Un Commentaire Voir les tweets